Accueil > Le Projet > Balard 2015

Balard 2015

Le saviez-vous ?

  1. Quels sont les objectifs du projet Balard ?
  • Le projet de regroupement à Balard de l’administration centrale du ministère de la Défense répond à plusieurs objectifs :

  • Un ministère plus efficace, regroupé sur un site unique plutôt que dispersé sur une douzaine de sites parisiens ;
  • Un ministère modernisé et plus économe, par la mutualisation des moyens de fonctionnement ;
  • Une gestion plus rationnelle des emprises parisiennes du ministère ;
  • De meilleures conditions de travail au quotidien pour le personnel civil et militaire ;
  • Un grand geste architectural pour l’Etat, pour les armées et pour Paris.

Le projet Balard permettra de réunir en un même lieu les états–majors (EMA, EMAT, EMM, EMAA) actuellement dispersés sur trois sites séparés et de rendre effective la réorganisation des états-majors décidée en 2009, dans le sens de l’interarmisation qui est aujourd’hui indispensable à la conduite des opérations, à la gestion des crises, à la recherche d’une plus grande efficience et d’une optimisation des moyens mis en œuvre.

Au-delà de la rationalisation de la gouvernance au sein des armées, le projet va également permettre de favoriser les synergies fonctionnelles, par métier, entre les armées, la DGA et les services administratifs. L’implantation des entités civiles et militaires à Balard a été conçue selon une analyse fonctionnelle conduite de façon transversale entre toutes les entités ministérielles centrales.

 

 Qu’est ce qu’un PPP ?

Le nouveau ministère de la Défense à Balard fait l’objet d’un montage juridique et financier innovant : le contrat de partenariat public-privé (PPP). L’Etat, qui dispose du terrain, a défini le programme de l’opération et son calendrier, et va confier à un opérateur la conception, la réalisation et l’entretien de l’ensemble immobilier construit pour 30 ans.

 

 Qu’est ce qu’Opale Défense ?

OPALE DEFENSE, est la société de projet regroupant toutes les entreprises qui interviennent sur le Projet Balard; toutes ces Entreprises sont partenaires et forment l’Elite française de l’Industrie, de la Finance, et des Services.

OPALE DEFENSE est l’interlocuteur unique du Ministère de la Défense.

OPALE DEFENSE a une mission principale : Procurer un service répondant fidèlement et durablement aux besoins du Ministère.

  • L’Intervention de Bouygues Bâtiment Ile-de-France et des Co-traitants :
  • Bouygues Bâtiment Ile-de-France intervient en qualité de Coordinateur, Concepteur et Constructeur,
  • Bouygues Bâtiment Ile-de-France est le mandataire du groupement,  il sera le garant de toute l’opération de conception et réalisation (bâtiment et systèmes),
  • Bouygues Energies & Services, Thales, Sodexo, assureront l’exploitation, la maintenance et les services des bâtiments pendant 27 années, à compter de la livraison.

 

Quelles sont les sociétés appartenant à Opale Défense ?

–          Bouygues Bâtiment Ile-de-France, filiale francilienne de Bouygues Construction : garant de toute l’opération de conception et réalisation (bâtiments et systèmes) et mandataire du groupement,

–          Thales Communication & Security S.A : conception, réalisation, exploitation des systèmes d’information et de communication et de sûreté,

–          Sodexo : exploitation des services, conception exploitation des espaces de restauration,

–          Dalkia France : conception, réalisation, exploitation des solutions énergétiques du site,

–          Bouygues Energies & Services : exploitation, maintenance et entretien des sites,

–          FIDEPPP et SEIEF : partenaires financiers privés,

–          Caisse des Dépôts : partenaire financier public.

Ces sociétés sont actionnaires d’Opale-Défense.

 

 Qui sont les architectes du projet ?

Trois agences d’architectes ont travaillé à la conception des bâtiments neufs ou à la rénovation des bâtiments existants :

• Nicolas Michelin, A/NM/A (Agence Nicolas Michelin et Associés), pour la partie centrale du site : la parcelle Valin et le bâtiment principal du ministère, ainsi que pour le bâtiment situé sur la Cité de l’Air en bordure de l’avenue de la Porte de Sèvres. A/NM/A est également coordonateur de l’ensemble du projet architectural.

• Jean-Michel Wilmotte pour les quatre immeubles locatifs de bureaux sur la Corne Ouest, la parcelle la plus occidentale.

• Pierre Bolze des Ateliers 2/3/4/ pour la rénovation des bâtiments de la Cité de l’Air.

Présentation

L’état-major des armées (EMA), les états-majors des armées (Terre, Marine, Air), la Direction générale pour l’armement (DGA), ainsi que les directions et services du Secrétariat général pour l’administration (SGA) seront regroupés sur le site de Balard, autour du ministre et de son cabinet, en 2015.

D’ici là, le site va connaître une profonde mutation.

Le site de Balard, qui s’étend sur 16,5 hectares, est constitué de deux parcelles : la parcelle Ouest (8 ha) et la parcelle Est ou « Cité de l’Air » (8,5 ha).

Sur la parcelle Ouest, appelée parcelle Valin, l’ensemble des bâtiments a été démoli, à l’exception notable du bâtiment des Frères Perret (16 000m²), qui sera conservé et réhabilité. La parcelle actuelle sera coupée en deux par une voie nouvelle, inscrite au Plan Local d’Urbanisme de Paris, qui pourrait permettre à terme d’établir un lien avec Issy-les-Moulineaux. Sur 5 hectares s’élèvera le nouveau bâtiment du ministère (130 000 m²) tandis que sur les 3 hectares restants (« la corne ouest ») sera créé un programme immobilier locatif de bureaux de 90 000 m².

- Sur la Cité de l’Air, appelée parcelle Victor, une dizaine de petits bâtiments sera détruite (10 000 m²), un autre bâtiment situé sur l’avenue de la Porte de Sèvres sera démoli et reconstruit (12 000 m²) et 110 000 m² d’immeubles seront réhabilités.

Les objectifs

  • Quatre objectifs ont été fixés :
  • Améliorer la gouvernance ministérielle grâce à une implantation unique des autorités et des organismes autour du ministre,
  • Mutualiser l’administration et les services de soutien pour une gestion modernisée et autonome du ministère,
  • Gérer de façon plus rationnelle les emprises immobilières parisiennes du ministère, aujourd’hui réparti sur 15 sites parisiens, ce qui génère des coûts de fonctionnement importants,
  • Améliorer les conditions de travail des personnels travaillant ou destinés à travailler sur le site.
ESPACERIVERAINS

Recevez instantanément par SMS toutes les informations liées à la circulation dans votre quartier.

Restez informés de l’évolution du chantier Balard en vous inscrivant à la lettre d’information

galerie photos

Suivi du projet parcelle Valin

LE SAVIEZ-VOUS ?

FAQ

Qu’est-ce que la parcelle Est ?

 

Appelée aussi Parcelle Victor, cette parcelle étendue sur plus de huit hectares, est constituée de bâtiments de styles variés qui reflètent l’histoire de la Défense à Balard [...]